OK

Réussir son entretien à distance pendant la Covid-19

Réussir son entretien à distance pendant la Covid-19

Passer un entretien d'embauche à distance est devenu pratique courante dans le recrutement, et pas uniquement en raison de l'épidémie actuelle.
Comment réussir un entretien en visioconférence ?
Comment préparer un entretien en "full remote" ?
Quels sont les pièges à éviter ? Quels sont les atouts à en tirer ?
Voici nos 12 conseils essentiels à retenir.

Une logistique en béton

Anticiper les aspects techniques de l'entretien à distance, c'est déjà avoir des points d'avance !

  1. Testez la technique

    La veille, au plus tard, assurez-vous que tous les aspects techniques fonctionnent correctement. Anticipez le téléchargement du logiciel afin de tester l’outil. Ainsi, vous évacuez une grosse partie de stress potentiel : si un outil venait à dysfonctionner sur l’un de vos appareils, vous auriez tout le temps de résoudre le problème. Les plateformes phare utilisées sont Zoom et Skype.

Céline

Chez Orange, nous utilisons Skype Business, Klaxoon et VisioTalent.

Chargée de recrutement

  1. Soignez votre style
    Un·e recruteu·r·se se fait une impression générale d'un·e candidat·e en 5 secondes environ. Et par la suite, votre interlocuteur·rice ne recherchera qu'à confirmer sa première impression. Faire une première impression positive est donc stratégique. Habillez-vous comme vous le feriez pour un entretien classique, en mettant l'accent sur le haut de la tenue ( mais mettez quand même le bas ;-)
  2. Peaufinez votre arrière-plan
    Quelle image voulez-vous projeter de vous-même ? Adaptez votre "décor" à cette image. Rangez la pièce, retirez les détails intimes, faites en sorte que "ça fasse pro", que la pièce soit neutre ou au contraire avec une identité forte, à vous de voir l'image que voulez renvoyer. En revanche, choisissez l'endroit calme, sans bruit parasite (pénible pour le recruteur) et bien éclairé.
  3. Anticipez les imprévus
    Comme pour les tests techniques, anticipez vous permet d'éviter une grosse montée de stress le jour J. Veillez donc à avoir le numéro de téléphone et l'email de votre interlocuteur en cas de souci. Ouvrez votre CV actualisé sur votre bureau et connectez-vous 5 minutes avant l'heure du rendez-vous.

Une préparation aux petits oignons

Bien préparer son entretien d'embauche reste le B-A BA !

  1. Pensez au démarrage

    Quelle sera votre première phrase ? Pensez à des petits éléments de “ small talk ”, c’est-à-dire de discussion non stratégique avant l’entretien pour briser la glace. Préparez aussi la première phrase de la présentation de votre parcours. C’est juste une manière de démarrer de manière fluide... Puis, laissez les idées venir, surtout ne récitez pas. Faites-vous confiance !
  2. Soyez au clair sur vos arguments

    A vrai dire, qu’il s’agisse d’un entretien physique ou à distance, la préparation de vos arguments est l’élément le plus important. Préparez les arguments phare que vous voulez " placer ” pendant l’entretien vous permet de poser les jalons dès le début de l’échange et de vous donner un “ guide ” des sujets que vous voulez aborder. Pensez à faire ressortir le sens de vos décisions, les éléments déterminants dans vos choix et la logique de votre parcours. Surtout, pour chaque sujet, ayez des exemples précis.
  3. Préparez vos questions

    Montrez-vous curieux sur le fonctionnement de l’équipe, son rôle dans le Groupe, la manière dont vous seriez amené à travailler, la culture d’entreprise... Ayez un cahier pour noter les éléments importants !
  4. Concluez !

    Préparez également la fin de l’entretien pour rappeler vos arguments phare d’une manière synthétique, afin de les ancrer dans l’esprit du recruteur puis rappelez votre motivation afin de terminer sur une note positive.

The D Day !

C'est le jour de l'entretien, voici les derniers conseils pour réussir votre entretien.

  1. Plus facile à dire qu'à faire (on sait :-)

    Vous le savez, toute la " communication non verbale " est importante durant un entretien, et encore plus quand il y a un écran entre vous et votre interlocuteur qui créé une distance, un filtre. Néanmoins, se mettre la pression sur sa gestuelle, son regard, son sourire, sa façon de se tenir ou encore ses intonations n'a jamais aidé personne. Pensez simplement à regarder le recruteur dans les yeux, même à travers l'écran afin de créer un lien entre vous. Pour vous aider à être naturel durant l'entretien, n'hésitez pas à faire quelques exercices de respiration quelques minutes avant de vous connecter.
  2. Vous ne pouvez pas tout préparer

    ...et c'est ok ! Nous avons beaucoup insisté sur la préparation de l'entretien. Si un évènement imprévu se présente, dites-vous que ce sera l'occasion de démontrer votre capacité d'adaptation… Bref, envisagez toujours les choses sous l'angle de l'opportunité.
  3. Ne lisez pas vos notes

    L'intonation est plus vite monotone à distance. Même si vous voulez avoir quelques notes sous les yeux pour vous rassurer, empêchez-vous de les lire ! Dans ce sens, nous vous conseillons des notes sous la forme de mots-clés plutôt que des phrases toutes faites. N'hésitez pas, non plus à avoir l'offre d'emploi "sous le coude", ainsi que votre CV.
  4. Tirez parti du format

    Si vous avez des éléments à montrer en ligne ou sur votre ordinateur, ouvrez-les et demandez à partager votre écran. C'est une manière de créer un rythme différent dans l'entretien et de vous appuyer sur du concret. Vidéo, site internet, blog, article, photo… Mettez l'entretien à distance à votre avantage en illustrant vos propos.

Le Groupe Orange

83%

des salariés sont fiers de travailler pour Orange

81%

recommandent Orange comme une entreprise où il fait bon travailler

N°2

en France dans le classement Happy Candidates avec une note de 8.6/10 dans la catégorie des entreprises de plus de 1000 salariés

dessin mixite

Orange obtient depuis 2014 le label sur la mixité hommes/femmes (Gender Equality European Standard)